Atelier d'Estienne
Festival de Chant de l'Eucalyptus
atelier_destienne
festival_eucalyptus
previous arrow
next arrow

Sortir Ici a visité lʼexposition de lʼartiste Catherine Fontaine qui se déroule jusquʼau 27 mars 2022 à la galerie du Faouëdic à Lorient. Cette traversée artistique, féérique voire ludique sʼadresse à un très large public.

 Certains y verront une odyssée féérique, d’autres des œuvres poétiques mêlant l’écrit et la matière. Qu’importe ! L’univers de Catherine Fontaine fascine le visiteur dès que l’on pénètre au sein de la galerie lorientaise du Faouëdic où se tient jusqu’à la fin mars l’exposition « Mélodie des Terres ». Dans la première salle, on découvre un nuage de lettres de couleur blanches suspendues au plafond et tombant dans des bols en céramique posés par terre. Cette installation dans l’espace a été baptisée « Miniatures sur le thème de la neige ». 45 lignes de lettres y sont suspendues.

« Ces fragments de poèmes rappellent la neige de mon enfance en Haute-Savoie », indique Catherine Fontaine. C’est aussi un clin d’œil à la page blanche. Il faut dire que dans les œuvres de l’artiste, l’écrit est partout. Catherine Fontaine a ainsi gravé dans les céramiques des petits vers. La lecture de la poésie et l’écriture de son compagnon, Jean-Louis Masseboeuf, sont essentielles dans son travail. Le choix des vers n’a rien d’anodin. Ils sont tirés de poètes qui lui parlent. L’inspiration japonaise semble évidente.

Derrière ces vers, on retrouve les « haïkus », ces poèmes extrêmement brefs qui permettent de noter les émotions d’un instant fugace. L’émail des bols est également élaboré à partir de cendres végétales avec la finesse et le sens du détail de la céramique japonaise.

L’exposition invite à la rêverie. À l’instar des enfants, on cherche à déchiffrer ces phrases suspendues au plafond de la galerie. « Pour les expositions qui se tiennent à la galerie du Faouëdic, nous répondons aux besoins des artistes en proposant un agencement sur-mesure », explique Anne-Marie Bressollier, responsable du pôle arts plastiques à la Direction de la culture de la ville de Lorient.

La suite de la visite ouvre sur de nouvelles perspectives. Dans la seconde salle, le visiteur remarque la bibliothèque des vases, des petits jardins
de céramiques de grès et porcelaine ainsi qu’un tissu de soie sauvage avec des teintures végétales. Sur un côté de la pièce, on s’arrêtera devant « Le jardin d’Orphée », un livre d’aquarelles. À l’étage, de grands tissages colorés et des calligraphies sur papier du Japon ornent les murs. Finalement, chacun peut aller de son interprétation. Ce qu’assume parfaitement Catherine Fontaine : « Quand je crée une œuvre, je me raconte une histoire. Les visiteurs sont aussi invités à projeter la leur. » 

Des petits vers de poésies en grès et porcelaine qui tombent dans  des bols émaillés de cendres végétales.

Des petits vers de poésies en grès et porcelaine qui tombent dans des bols émaillés de cendres végétales.

La bibliothèque des vases, des petits jardins de céramiques ainsi qu’un tissu de soie sauvage avec des teintures végétales.

La bibliothèque des vases, des petits jardins de céramiques ainsi qu’un tissu de soie sauvage avec des teintures végétales.

L’artiste Catherine Fontaine (à gauche) et Anne-Marie Bressollier, de la direction culturelle de la ville de Lorient (à droite), devant des calligraphies sur papier du Japon.

L’artiste Catherine Fontaine (à gauche) et Anne-Marie Bressollier, de la direction culturelle de la ville de Lorient (à droite), devant des calligraphies sur papier du Japon.

Repères

Galerie du Faouëdic
Bd du Général Leclerc – Lorient
Entrée libre et gratuite
Ouvert du mercredi au dimanche de 14h à 19 h

Festival de Chant de l'Eucalyptus
Festival de Chant de l'Eucalyptus
festival_eucalyptus
festival_eucalyptus
previous arrow
next arrow